Chargement en cours

France : Pas de cérémonies religieuses avant le 2 juin, indique Edouard Philippe

Dans son discours sur le déconfinement à l’Assemblée nationale, le 28 avril, le premier ministre Edouard Philippe a évoqué la situation des cérémonies religieuses suspendues à cause de la pandémie. «Je sais l’impatience des communautés religieuses», a-t-il indiqué. Mais si «les lieux de culte pourront continuer à rester ouverts (...) il est légitime de demander de ne pas organiser de cérémonie avant la date du 2 juin», a déclaré le premier ministre.
Seules cérémonies religieuses autorisées, les enterrements, resteront limités à 20 personnes jusqu’à nouvel ordre. Les cimetières seront à nouveau ouverts au public dès le 11 mai. Pour l’ensemble des mesures de déconfinement annoncées, Edouard Philippe a évoqué «un régime de liberté dans lequel nous devons fixer des exceptions».
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation notamment l’utilisation de cookies afin d'améliorer la qualité de vos visites et réaliser des statistiques.
Mentions légales / Politique de confidentialitéX