Chargement en cours

France : Les membres de l’Eglise de la Porte Ouverte Chrétienne de Mulhouse continuent de recevoir des menaces

Les membres de l’Eglise évangélique de la Porte Ouverte Chrétienne de Mulhouse continuent de recevoir des lettres de menaces les accusant d'être à l'origine de l'épidémie en Alsace, rapporte France Inter dans un article publié sur son site le 10 mai.

La radio du service public publie le témoignage d’un couple, Nathalie et Sténio Chong Kee, qui a reçu une lettre de menaces : «Je passe devant ta maison tous les jours, mon père est malade avec corona, après votre réunion de merde religieuse à Mulhouse, prenez-le au sérieux, idiots, sinon la maison brûlera» indique le courrier non signé.

Pour le couple qui a perdu des «amis très proches» à cause de la pandémie, c’est une souffrance supplémentaire. Au total 31 membres, de l’Eglise de la Porte Ouverte Chrétienne sont morts à cause du coronavirus.

Nathalie et Sténio Chong Kee font part de leur incompréhension face à ce déferlement de haine contre les membres de leur Eglise et aux accusations de négligence. Samuel Peterschmitt, pasteur principal de l’Eglise a aussi reçu des menaces de mort : «On nous a menacé de nous tuer à la kalachnikov». Il souhaite malgré tout rouvrir son Eglise dès que les autorités et la situation sanitaire le permettront. «Quand les cultes rouvriront, nous y retournerons, car nous ne voulons pas agir comme si nous étions des coupables», assure-t-il, toujours selon France Inter.

 

Source : evangeliques.info

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation notamment l’utilisation de cookies afin d'améliorer la qualité de vos visites et réaliser des statistiques.
Mentions légales / Politique de confidentialitéX