Chargement en cours

Autorisation de reprise des cultes

Par le décret du 22 mai, le gouvernement autorise les établissements de culte à accueillir du public.


Vigilant dès le début du confinement au respect de la liberté de culte, le CNEF accueille avec satisfaction cet allègement des restrictions. Il appelle néanmoins tous les responsables de communautés à la prudence et à veiller au strict respect des consignes de ce décret :


➡ Respect des gestes barrière
➡ Distanciation physique : 1 mètre minimum entre chaque personne, ce qui détermine le seuil maximal de fréquentation
➡ Désinfection des mains à l’entrée obligatoire
➡ Port du masque de protection obligatoire dès 11 ans
➡ Régulation des flux de personnes : pour chaque lieu de culte, une personne identifiée sera ainsi désignée par l’organisation pour réguler le flux, veiller au nombre de personnes présentes à l’intérieur des bâtiments et éviter les attroupements aux abords de ceux-ci


Le respect des consignes se fait sous la responsabilité du gestionnaire du lieu de culte. Les préfets de département pourront interdire l’accueil du public d’un lieu de culte, après mise en demeure, si ces règles ne sont pas respectées
Par ailleurs, à ce dispositif nécessaire pour la sécurité sanitaire des fidèles, vient s’ajouter l’application de recommandations pratiques propres à chaque culte. Pour le culte protestant évangélique, celles-ci sont contenues dans le Guide pratique de reprise de l’activité des associations protestantes évangéliques édité dés le 20 mai et actualisé par le CNEF

 

Source : lecnef.org

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation notamment l’utilisation de cookies afin d'améliorer la qualité de vos visites et réaliser des statistiques.
Mentions légales / Politique de confidentialitéX